La claque. Ma mère — qui confond Google et “Gogole” — m’a fait découvrir la meilleure app.

Et elle s’appelle Taskworld. (Pas ma mère, l’app!).

Ma mère, comme toute bonne mère, a toujours eu le don d’organiser ma vie, et de la simplifier. Je n’avais encore jamais mesuré cela, jusqu’au jour où je suis partie vivre au bout du monde. Sans elle.

1-AtLK4ys-RTUl1mi8Sra5Yg.jpeg

(Comme c’est un peu “cheezy”, on vous a mis un petit bout de fromage)

Mettons de côté les stéréotypes ayant trait à la cuisson des pâtes, ou à la date de péremption de certains produits et venons-en au fait.

En allant m’installer de l’autre côté du globe disais-je, j’étais quelque peu inquiète quant à la communication avec ma mère, pas vraiment connectée ni très dégourdie lorsqu’il s’agit de poser ses dix doigts sur un clavier. Et lorsqu’elle y parvient, ses recherches n’aboutissent pas toujours puisqu’elle confond “Google” et “Gogole”. Et la façon dont elle prononce “SMS” me fait toujours penser qu’elle est sur le point de m’envoyer des milliers de bonbons.

Oui, ce genre là.

Mais comme le dit le grand poète — et non moins philosophe — Nicki Minaj : “Le plus dur c’est de s’y mettre”. Et depuis qu’elle s’est décidée, ma mère a rattrapé son retard. Plus que cela même! Le mois dernier, elle a lancé un partage d’écran sur Skype pour me montrer sa dernière présentation clients réalisée sur Prezi.

Cette femme est pleine de ressources! (Pas Nicki, ma mère!)

Ce n’est pas tout.

Après une bonne demie-heure d’échange, elle a écourté notre conversation car elle avait, je cite “une démo skype avec New York” (n’hésitez pas à relire cette phrase avec une pointe de snobisme).

Cette démo en question était une initiation à l’application web et mobile Taskworld, celle citée dans le titre.

Organisée et toujours à la recherche de ces petites choses qui lui permettent de gagner du temps, l’héroïne de mon récit a souscrit à un essai gratuit et s’est faite guider pour créer son espace de travail, y ajouter tous les projets sur lesquels elle travaille, indiquer des dates d’échéance et même communiquer avec ses collègues depuis la messagerie instantanée.

Telle mère, telle fille… j’ai pris le pli. J’ai suivi les conseils de mon éternel modèle et je m’y suis mise aussi. Et le moins que l’on puisse dire c’est que l’app m’a effectivement permis d’être plus efficace et mieux organisée. J’ai pris le reflex d’écrire chaque idée qui me passe par la tête afin de ne plus rien oublier. Le petit récap’ du matin généré par l’app me permet aussi de savoir comment organiser ma journée, ma semaine et même le mois en cours.

Et pour finir sur une petite note de guimauve, ce que j’aime le plus, c’est qu’utiliser Taskworld me fait aussi penser à elle (à ma mère! pas à l’app!).

P.S : Secrètement, j’espère toutefois que les compétences de ma mère se limitent à cela et qu’elle ne connaît pas encore LeBlogTaskworld où sera publié mon témoignage, et ce, afin d’éviter tout commentaire humiliant.

Témoignage rédigé par Marguerite-Marie, Valognes (50)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s